swallowing saudade
Catherine Arseneault

19 mai au 23 juin 2017
Vernissage : 19 mai à 19h

Mur des Membres

Comme nous ne pouvons pas PAS communiquer: nous devons incessamment interpreter nos réalités subjectives.

Prise au piège par un implacable Q&A, répondant sans relâche ses questions en questionnant ses réponses, Catherine explore la communication comme concept. Plutôt vague et douteux, son procédé créatif résulte en une sorte de composition énigmatique. Elle dépeint des moments de cognitions éphémères dans des contextes assez ambiguës. Son travail est essentiellement une régurgitation psycho-affective obsessionnellement analysée; la photographie lui sert de filtre. Ses photographies purifient. Elles communiquent avec des paramêtres imposées. Par intuition, un carrousel cryptique en résulte. Ses oeuvres sont des pensées de pensées; des concepts de concepts; des interprétations d’interprétations.

Artiste (Baccalauréat en Arts visuels, U de M) et graphiste (CCNB-Dieppe), Catherine habite et travaille a Moncton.

swallowing saudade est:

Un temps et un lieu.
Une respiration profonde et lucide.
Une séries de réalisations particulièrement ponctuées.
Un sentiment très spécifique, impossible à décrire.
Un apperçu d'un rapport sincère.
Une révélation dans un paysage nostalgique.
Une proximité d'une longue distance.
Un monde à l'ombre.
Une brume de désires.
Une conversation manifestée.