dans la Galerie Sans Nom
du 5 au 6 janvier 2017
17h à 17h

réception d'ouverture
le 5 janvier de 5 à 7

la performance a été diffusé en direct sur Facebook


crédit photo :  image du film Super 8 «Marc Chamberlain Screen Test» par Rémi Belliveau

Portrait d'un artiste qui s'en goddamn

Portrait d'un artiste qui s'en goddamn : la petite mort d'Adam Savoie est une performance de 24h du poète interdisciplinaire Marc Chamberlain qui sera diffusée en direct sur les médias sociaux. Partant de Pell-Mail, un projet de correspondances dans lequel le poète compose à partir de discussions Facebook, Chamberlain passera 24h dans la Galerie Sans Nom à boire café et vin, échanger avec le public sur internet et en personne, et composer sur son 1991 Smith Corona SD 670 Word Processing Typewriter. En adoptant une approche auto-indulgente, le poète cherche à subvertir le mythe romantique du poète bohème qui alimente les pulsions de son imagination littéraire.

Démarche artistique: En tant que poète et éditeur, l’acte créatif transcende mes impulsions de rattacher des suites de mots de façon à rendre l’intangible tangible. En publiant mon premier recueil de poésie, Fall From Graisse, j’ai essayé de déterminer comment l’acte créatif peut se glisser sous le voile de la performance en m’exposant à des situations ou des comportements typiquement romantiques comme milieux idéaux pour l’inspiration artistique. Malgré l’aspect très social de l’auto-indulgence romantique, l’apogée de l’acte créatif est souvent représenté comme un phénomène principalement privé. Ainsi, j’ai décidé de subvertir la méthode créative en rendant un tel procédé public au moyen d’une performance dans laquelle je construirai pour moi-même un espace dans lequel je tenterai de reproduire et de personnifier tous les aspects de la création, de l’impression à l’inspiration à la manifestation, lors d’une séance de 24h documentée par mes interactions avec le public sur place et par les médias sociaux.

La vie d’un écrivain résumé par quatre murs, un bureau, un dactylo et la pratique désenchantée de l’auto-indulgence.