Marc Chamberlain
Portrait d'un artiste qui s'en goddamn : la petite mort d'Adam Savoie

En montre à la Salle Sans Sous du 11 novembre au 23 décembre 2016
Vernissage le 11 novembre
Performance de 24 heures le 5 et 6 janvier 2017

Portrait d'un artiste qui s'en goddamn : la petite mort d'Adam Savoie

Marc Chamberlain
Portrait d'un artiste qui s'en goddamn : la petite mort d'Adam Savoie

En montre à la Salle Sans Sous du 11 novembre au 23 décembre 2016
Vernissage le 11 novembre
Performance de 24 heures le 5 et 6 janvier 2017

En tant que poète et éditeur, l’acte créatif transcende mes impulsions de rattacher des suites de mots de façon à rendre l’intangible tangible. En publiant mon premier recueil de poésie, Fall From Graisse, j’ai essayé de déterminer comment l’acte créatif peut se glisser sous le voile de la performance en m’exposant à des situations ou des comportements typiquement romantiques comme milieux idéaux pour l’inspiration artistique. Malgré l’aspect très social de l’auto-indulgence romantique, l’apogée de l’acte créatif est souvent représenté comme un phénomène principalement privé. Ainsi, j’ai décidé de subvertir la méthode créative en rendant un tel procédé public au moyen d’une performance dans laquelle je construirai pour moi-même un espace dans lequel je tenterai de reproduire et de personnifier tous les aspects de la création, de l’impression à l’inspiration à la manifestation, lors d’une séance de douze heures documentée par mes interactions avec le public sur place et par les médias sociaux.

La vie d’un écrivain résumé par quatre murs, un bureau, un dactylo et la pratique désenchantée de l’auto-indulgence.