Steven Cottingham
Lost in the garden of Forking Paths

17 janvier au 14 février 2013

Une exposition de cartes routières, planches de jeu Ouija, condoms, superstitions, lettres perdues, fleurs vénéneuses, temps mesuré et quelque chose d’autre.

Steven Cottingham

Lost in the Garden of Forking Paths est une exposition de cartes routières, planches de jeu Ouija, condoms, superstitions, lettres perdues, fleurs vénéneuses, temps mesuré et quelque chose d’autre. Le dialogue qui se manifeste entre ces objets met l’accent sur les désirs non réalisés et les vides indéfinissables qui existent entre l'intention d'une personne et l'interprétation de l'autre, forgeant ainsi des relations entre étrangers, au travers du vide.

Steven Cottingham est un artiste, commissaire et écrivain de Calgary, en Alberta. Il a étudié à New York et a participé à des résidences à Banff et Toronto. En 2012, il a été commissaire et coordonnateur pour l'édition inaugurale de la Biennale de Calgary. Présentement, il poursuit un chemin souvent parcouru en écrivant un livre sur l'amour et l'art.