Leurre juste

Du 7 au 15 juin 2008


Présenté en collaboration avec l’Association des groupes en arts visuels francophones


Dans le cadre de la MANIF D’ART 4, à Québec
Vernissage : le 7 juin 2008, à 17 h
Cercle sur Saint-Joseph, 228, St-Joseph Est
Info : 418 569-8094

Leurre juste

Leurre juste met de l’avant un éventail de préoccupations contemporaines et s’inscrit dans une démarche actuelle reflétant les intentions multiples des artistes participants. Les performances auront lieu dans divers endroits du Quartier Saint-Roch, encadrées d’une exposition collective dans la galerie du Cercle sur St-Joseph en lien avec certaines de ces manifestations.

L’événement propose le travail de six artistes et collectifs de diverses régions francophones du Canada :

Dominique Rey et Vanessa Rigaux (Winnipeg MB), artistes multidisciplinaires et membres du collectif Abzurbs, présentent Histoires d’amour. Ces histoires non ordinaires font allusion à des identités et altérités qui mettent en question les paramètres préconçus de l'amour.
Dates : les 8 et 9 juin

Jason St-Laurent (Toronto ON) propose Camouflage lors duquel l’artiste s’intègre à un monument d’art public habillé d’un costume ‘trash’ qui imitent la texture et la couleur de l’oeuvre. Cette manifestation cadre dans un projet performatif faisant l’objet d’une série de photographies et ayant eu lieu dans différentes villes au Canada et à l’étranger. Les photographies de l’ensemble du projet seront présentées dans l’exposition collective.
Date : entre le 7 et le 9 juin

Jean-Denis Boudreau (Moncton, NB) est artiste de l’estampe et sculpteur qui exploite des thèmes à caractère social au moyen d’objets usuels traités avec humour et sarcasme. Sa sculpture Sujet de conversation, qui fait l’objet d’une expérimentation publique et participative, sera en montre dans l’exposition collective.
Date et heure : présenté du 7 au 15 juin, entre 11 h 30 et 18 h

Lieu : Cercle sur Saint-Joseph

Le Collectif Taupe (Moncton, NB) est composé de quatre artistes: Jennifer Bélanger, Jean-Denis Boudreau, Angèle Cormier et Mario Doucette. Au sein du collectif, ces artistes mettent en cause leurs préoccupations sous forme de projets étonnants dans des lieux inhabituels incitant l'interaction avec le public et dans le but d'encourager un dialogue.C’est fini /The Breakup Project est une performance qui explore la rupture du couple.
Dates : les 8 et 9 juin

Stefan St-Laurent (Ottawa ON) présentera Heartbeat de sa série Performances pour petits bars gais, une œuvre conçue spécialement pour honorer la créativité des artistes gais à Québec. Plus d'une centaine de pointeurs laser seront attachés au costume de l’artiste lors de sa performance, présentée dans la fumée et le noir. Le performeur deviendra à la fois danseur de boîte de nuit et jeu de lumière. À minuit, quelque part à Québec, la clientèle d'un bar gai se retrouvera devant un spectacle laser surprise mariant les arts de la scène, la performance et la danse.
Date : 8 juin

Heure : Minuit

Lieu : Le Drague, 815, rue St-Augustin

Maria Legault (Toronto, ON) est artiste interdisciplinaire qui, dans sa jeune carrière, s’est recouvert le visage de gomme à mâcher, s’est cachée dans des nuages de barbe à papa, et a rempli des crevasses avec du glaçage rose. Elle présente une performance intitulée Maria Plus Un avec son compagnon de vie, une poupée de taille humaine fabriquée par l’artiste. Maria Plus Un est un projet étalé en plusieurs volets dont la documentation sera présentée dans l’exposition collective.
Lieu : Cercle sur Saint-Joseph

Date : le 7 juin

Heure : 17 h